Le saviez-vous ? Alan Smithee.

Publié le par Ufo

Dans certains films, le réalisateur se nomme Alan Smithee.


Ce réalisateur n'existe pas!


Alan Smithee est l'anagramme de "the alias men".

Il s'agit d'un nom d'emprunt mis par ceux ne voulant pas signer un film, souvent en raison d'un conflit avec les producteurs qui leur ont imposé certains choix dans la réalisation.


Dans un pays où l'Oscar du meilleur film est souvent attribué à son producteur (qui a également le dernier mot sur la final cut), la DGA (Directors Guild of America, le syndicat des réalisateurs) s'est battue pendant des années pour imposer le réalisateur  comme l'auteur du film. A contrario, elle n'autorise pas un réalisateur à utiliser un pseudonyme ou à demander le retrait de son nom du générique. S'il estime que son travail a été bafoué par son producteur, un réalisateur peut néanmoins saisir la DGA. Si sa requête est acceptée, celle-ci l'autorise à signer son film Alan Smithee.

Le nom apparaît pour la première fois en 1955 dans le film de télévision The Indiscret Mrs. Jarvis. Le premier film de cinéma signé Alan Smithee est Une poignée de plombs (Death of a Gunfighter) réalisé en 1967 par Don Siegel et Robert Totten.


Le saviez vous ?



Publié dans Le saviez-vous

Commenter cet article

Julie 02/05/2010 16:11



Quelle culture! Je suis toujours ravis d'apprendre des choses avec vous!



kaorilastar 23/04/2010 15:04



On en apprend des choses :) je dormirai moins bête ce soir hihi


Merci pour l'info, c'est toujours sympa de le savoir, ça fait plus cultivée o/



Ufo 26/04/2010 13:53



Pour briller en soirée mondaine quand on s'ennuie juste avant qu'on décide de pousser un mec dans la piscine pour relancer la soirée dans une optique plus fun.